Benoît Dorsaz prône une viticulture biologique, évolutive et dynamique.
En 30 ans de métier, Benoît Dorsaz, vigneron heureux, a tracé sa route dans le paysage vitivinicole suisse. À l’opposé des standards bodybuildés, ses vins sont le reflet de ce qu’il aime: clarté, élégance et précision.
Exploitation familiale et artisanale
Issu d’une famille de vignerons, Benoît Dorsaz a grandi parmi les ceps de vigne. En 1986, Benoît hérite d’une parcelle de chasselas. Dès lors, il loue les vignes de sa famille et entreprend le réencépagement du vignoble ainsi que la rénovation et l’agrandissement de la cave paternelle.
Petit à petit, le domaine est agrandi de manière à assurer une exploitation performante et artisanale.
Chaque parcelle est suivie avec attention et la vigne s’épanouit dans un cadre que le vigneron trace respectueusement.
La quête qualitative
L’humain, qu’il soit client, collaborateur ou collègue, est au centre de toute préoccupation.
L’excellence ne se résume pas à la qualité des vins. Dans cet esprit, tous les processus viticoles, œnologiques, commerciaux et administratifs sont certifiés ISO 9001 et ISO 14001.
Benoît accorde une grande importance au rôle social de la viticulture, notamment en offrant des conditions de travail optimales. Depuis 2003, Benoît refuse toute proposition d’extension de son domaine. Il renonce à augmenter les quantités, préférant privilégier l’excellence avec ses 5 hectares.
Garder les pieds sur terre
Conscient que son passage n’est qu’un souffle à l’échelle de la Terre, Benoît Dorsaz adopte des méthodes de culture respectueuses de l’environnement et milite pour une viticulture sociale, rentable et réaliste. Cette recherche l’a conduit vers les techniques de culture biodynamique. Pour respecter le sol de ses vignes, le vigneron privilégie l’enherbement naturel qui apporte une précieuse biodiversité.
À l’écoute de son terroir
En cave, la même philosophie permet aux vins d’exprimer les caractéristiques propres à chaque millésime et au terroir particulier de Fully, où deux massifs se chevauchent. L’arvine, le cornalin, l’humagne rouge et la syrah (nous sommes au bord du Rhône!) profitent d’un élevage dans le bois. Benoît Dorsaz aime se cacher derrière ses vins, derrière LE VIN, breuvage à la fois terrestre et céleste.

Caves Ouvertes du 30 mai au 1er juin

Salle
Produits du terroir

Visite de la cave

Exploitation certifiée BioSuisse (bourgeon), Culture en biodynamie

Infos pratiques

Français
20
Visite de la cave / Visite du vignoble / Forfait de dégustation
Oui
Oui
Charrat-Fully
Fully Poste
15
Afin de mieux vous recevoir, la cave est ouverte uniquement sur rendez-vous